Etienne Fouchet

Né à Vitré (Bretagne) en 1981, Etienne Fouchet étudie, de 2002 à 2008 à L’École des beaux-arts de Quimper, à l’Université du Québec de Montréal et aux Beaux-arts de Paris (Dnsap), dans l’atelier de Richard Deacon.

De 2008 à 2010, il développe un travail de sculpture, à l’Institut De Ateliers (Amsterdam), dans un dialogue critique avec des artistes tels que Marlène Dumas, Avery Pressman, Marien Schouten, Fiona Tan, Didier Vermeiren. Il a été résident au sein de la Casa de Velàzquez, à Madrid, de 2010 à 2012.

Ses premières sculptures révèlent son intérêt pour “la greffe” et “ l’hybridation” entre structures, objets allusifs et volumes créées à partir de techniques et de matériaux hétérogènes (L’Étal en désarroi, 2007). Puis, guidé par les mutations des matériaux fluides qu’il utilise, il crée un vocabulaire de formes et de textures inspirées par les espaces aqueux, naturels et artificiels (Stumbling blocks, 2009). Ses travaux récents s’établissent dans un dialogue intuitif avec l’histoire même de la sculpture (Reclining sculpture, 2010), et révèlent les contradictions entre le vide et le plein, l’organique et le géométrique, l’immergé et l’émergé, s’affirmant dans des rapports fondamentaux d’échelle, d’équilibre, de densité.

Son travail a été exposé au musée du Louvre (Paris – 2019), à la galerie Ruth Leuchter (Dusseldörf – 2013), à la galerie Greta Meert (Bruxelles – 2011), au BIS71 (Geleen – 2010), à la Maison Descartes (Amsterdam – 2010) …

Il est lauréat des Prix de sculpture : “Georges Coulon” de l’Institut de France, “Félix Fénéon” de la Chancellerie des Universités de Paris, des Fondations Takifuji (Japon) et François Schneider (France).

Expositions à la Galerie DX

Presse

Sacha Bronwasser

 

ROSEBUZZ, octobre 2009

Laure de Regloix, « Partis pris »