Galerie D.X


Né en 1959 à Marrakech, Mahi Binebine s’installe à Paris en 1980 pour y poursuivre ses études de mathématiques qu’il enseigne pendant huit. Puis se consacre à l’écriture et à la peinture. Plusieurs romans traduits en une dizaine de langues. Il émigre à New York de 94 à 99. Ses peintures font partie de la collection permanente du musée Guggenheim de New York. Il revient à Marrakech en 2002 où il vit et travaille actuellement.

  Click to enlarge pictures.


Version FR | EN Version — Translation Louise Jablonowska