Galerie D.X


Né en 1963, Antoine Schneck vit à Paris. Dès le départ le portrait l’interpelle. Son œuvre se développe par séries, au fil des voyages, des envies, des projets, toujours sous le signe de la rencontre. En 2007, Antoine Schneck se rend au Burkina-Faso pour séjourner dans un petit village. Il en revient avec plus de 300 portraits. Il fera ensuite des séries en Chine, en Inde puis dernièrement au Mali. Assis sur une chaise dans une tente de tissu blanc, le sujet se détache sur un fond noir tandis qu’Antoine Schneck, invisible, opère de l’extérieur, un trou dans le tissu laissant passer l’objectif de son appareil. Détachés de leur corps, sans accessoire aucun, ces visages du bout du monde ont la force brute, expressive du masque avec en plus la dimension de l’humain.

  Cliquez sur les images pour agrandir les oeuvres


Version FR | EN Version — Traduction Louise Jablonowska