Thomas Jorion

De magnifiques photographies nous proposent les traces architecturales à la fois splendides et décadentes de cette période révolue. Situées en Afrique, en Asie du sud est ou en Amérique, ces images nous touchent par leur beauté et l’imaginaire qu’elles réveillent en chacun de nous. Ne souhaitant pas se limiter à les montrer belles ou esthétiques, l’artiste a voulu  » fixer sur ses négatifs ces édifices et bâtiments, afin que les récits qu’ils renferment, continuent à vivre et témoigner du terrible poids de l’histoire de la domination d’un peuple sur un autre  »

Expositions à la Galerie DX

Presse

Vice, 20 mars 2019

Vincenzo Ligresti, « Foto della bellezza decadente dei luoghi abbandonati in Italia »

 

France culture, 17 mai 2016 – Les carnets de la création

Aude Lavigne, « Thomas Jorion, photographe »

 

Le Figaro, 9 décembre 2016

Arnaud Teyssier, « Vestiges d’Empires »

 

Vidéos