Jacqueline Devreux

Née à Bruxelles en 1963

En 1986, elle est diplômée de peinture à l’institut Supérieur Saint-Luc de Bruxelles, elle étudie aussi la photographie à la Cambre. Jacqueline Devreux expose à partir de 1996 dans de nombreuses galeries belges.

Elle « travaille autour du mode d’apparition du réel ou d’illusion créé par la photo. Elle s’est si bien introduite dans les sortilèges de l’image photographique, en mimétise si bien les procédés que je crois qu’elle n’a presque plus besoin d’en avoir sous les yeux pour produire les siennes. Elle a tout saisi du code qui en constitue la puissance et le manipule à sa guise, joue avec ses potentialités suggestives, sa capacité de plonger dans le temps, d’introduire des décalages, des nostalgies, des regrets », Pierre Loze (Association du patrimoine artistique, Belgique).

Ses œuvres personnelles deviennent intemporelles et universelles, elles pourraient être nos photos de famille, nos photos de vacances, nos photos de classe.

Expositions à la Galerie DX

Presse

lelitteraire.com, 10 décembre 2018

Jean-Paul Gavard-Perret, « Jacqueline Devreux, Babylon’s burning & sweet dreams »

 

Up to art, octobre 2018

 

Arts Libres, 17 janvier 2018

Roger Pierre Turine, « Jacqueline Devreux : le dessin désormais »

 

Vidéos